Convoitise

Les couples people en CDI

Quand le désir pour un autre homme tourne à l'obsession, le couple est-il en péril? L'éclairage de Véronique Kohn, psychothérapeute spécialiste des relations amoureuses. En couple depuis de longues années, certaines femmes se sentent tomber amoureuses d'un autre. Rencontré au bureau, dans la rue, dans un bar. Un regard, un compliment, quelques paroles, et elles ont l'impression que tout ce qu'elles ont construit avec leur conjoint s'écroule. Elles désirent un autre. L'interdit se dresse alors devant elles, le fantasme aussi, parfois. Mais que dit ce fantasme d'elles? Le seul moyen de s'en délivrer est-il d'y succomber, comme le suggère Oscar Wilde?

Dimanche j'ai l'impression de faire mes courses

Il y en a pour tous les goûts et tous les fantasmes. Alors surtout, pas de honte à bien, les annonces sont totalement anonymes. Marche de photo, pas de bio, franchement la description et le scénario du fantasme et un dessin mignon lequel illustre le fantasme accompagne le dépêche. Et sur ce site de rencontres, les femmes ont le pouvoir. Les hommes de la plateforme sont après notés. Au bout de deux mauvaises évaluations, un homme est désinscrit du site de rencontres. Les femmes se sentent ainsi plus en sécurité sur réaliser leurs fantasmes et la réserve est assurée. Enfin, un site avec rencontres pour ceux qui veulent nettement une relation sans lendemain tout par réalisant un fantasme. Nos Radios.

Quelle application de rencontres choisir ?

Exposer son nouveau conjoint à ses gamin. Préparer son accouchement avec l'acupuncture. Frères-soeurs : pourquoi certains se détestent continuellement.

Lundi pause déjeuner : rien à l’horizon

Vérité décevante, pression sociale, nostalgie de l'enfance Alors que les fêtes de délicat d'année sont pour certains synonyme avec bonheur, pour d'autres elles riment par dépression. Deux psychologues expliquent ce original et livrent leurs pistes de pensée. C'est un fait, tout le univers n'est pas submergé par la traditionnelle vague d'amour des fêtes de délicat d'année. Il arrive même que les cadeaux, le repas à six plats, les réunions familiales et les cotillons de la Saint-Sylvestre soient des sot noires et en dépriment plus d'un. Comment et pourquoi cette période peut-elle autant saper le moral? Il faut bien le dire, le temps pas manque pas pour penser aux cadeaux parfaits que l'on va glisser centime le sapin. Sans compter les guirlandes et autres accessoires de Noël installés dans les rues dès le rétribution de novembre. On imagine uniquement le grandiose et le féerique.

Laisser un commentaire

(adresse strictement confidentielle)*

Back to top