Amour

Menu de navigation

Classées X - Hann-Maristes Dakar - mer. Homme cherche femme - Hann-Maristes Dakar - dim. Kaay feexeul sa xol Homme cherche femme - Hann-Maristes Dakar - jeu. NB: cet avis ne concerne que les femmes mures et matures Plaisir et bonheur Homme cherche femme - Hann-Maristes Dakar - jeu.

Ishtar — Wikipédia

Aphrodite était une très ancienne divinité latine qui protégeait la végétation des jardins, mais les romains l'ont assimilé totalement à Aphrodite grecque, parce ces romains prétendaient être des Énéades descendants d'Énée dont la mère était Aphrodite. Avec Chypre, le culte d'Aphrodite se répandit en Grèce et en Sicile. A l'origine, il s'agissait d'une déesse avec la fécondité à force d'action lequel s'étendait sur l'ensemble des êtres vivants humains, animaux, plantes Dans cette version, Aphrodite n'a pas de mère. Cette naissance de la déesse Aphrodite a eu lieu près de l'île avec Chypre, dans une nacre de merveille. D'après Homère, Aphrodite, après sa origine, fut portée par le souffle mouillé Zéphyr, d'abord vers les côtes avec Cythère en Crête, pour parvenir après à l'île de Chypre où elle fut reçue par les Hores soit les Heures , les habitants avec l'île ou les Saisons, filles avec Thémis ; ils la vêtirent par des somptueux vêtements et la parèrent avec des bijoux précieux, puis ils la conduisirent à l'assemblée des dieux. Émerveillés par sa grâce et sa beauté éclatante et sévère, chacun des habitants de l'Olympe espérait de l'épouser et l'emmener dans sa demeure parce que la séduction qui émanait avec cette déesse est tout simplement indomptable et irrésistible. Hésiode lui donna ternaire noms : Aphrodite ; Kyprogénês Cyprogénée, Cyprogénie ou kypris ou Cypris ; ce nom fait référence à l'île de Chypre ; pour être née à Chypre et Kythéria Cythérée par référence à l'île de Cythère lequel côtoya après sa naissance.

Perles et légendes

Il était logique que notre engouement, notre passion pour les perles m'ait diriger à creuser l'univers très riche des mythes et des légendes. Les perles ont depuis toujours fasciné les individu et ont fait naître des conte extraordinaires. La perle est une pierre sensuelle, naturelle, symbole d'amour et avec fertilité. Sa rondeur, sa douceur par font le joyau le plus efféminé qui puisse illuminer la femme lequel le porte. Perles et mythologie athénien Dans la mythologie grecque, Aphrodite Aphrodite chez les Romains déesse de l'amour est née de l'écume des mers sous une pluie de gouttelettes lequel, en se cristallisant, sont devenues des perles. Vénus est, à la croyance, la mère qui console et l'amante tentatrice. Blanche et noire, la merveille est à la fois sereine alors sensuelle. La légende des perles avec Cléopâtre L'histoire a aussi retenu la légende de Cléopâtre qui possédait double perles en forme de gouttes, d'une grosseur et d'un lustre incomparables, qu'elle portait en pendants d'oreilles.

Aphrodite - Vénus - Déesse de l'amour

Ces mythes ont aussi été la motif de la convoitise des hommes sur acquérir ces précieuses et magiques pierre, encourageant la pêche des perles à la quasi extinction des bancs naturels dans toutes les mers où celles-ci se trouvaient. La création divine Les perles, en tant qu'emblèmes de la beauté naturelle pérenne, ont été liées dans toutes les cultures des régions perlières à la création divine. Les mythes qui ont essayé de chicaner leur origine ont toujours considéré ces gemmes comme un produit directement soit indirectement divin, ce qui explique l'origine des croyances qui les considéraient ainsi porteuses des pouvoirs surnaturels et magiques des divinités dont elles provenaient. Donc l'homme les a aussi recherchées sur s'approprier et employer leurs dons.

Laisser un commentaire

(adresse strictement confidentielle)*

Back to top